cambio político en Transnistria

° Transnistrie : la fin de l´ère Smirrnov
Les électeurs de Transnistrie sont retournés aux urnes ce dimanche 25 décembre, pour départager les finalistes de l’élection présidentielle : Anatol Kaminski, le favori de Moscou, ou bien l’outsider Evgueni Chevtchouk, arrivé en tête lors du premier tour. Le président sortant, Igor Smirnov, qui régnait sans partage depuis vingt ans, sur la république sécessionniste a été éliminé dès le 11 décembre. Selon les premiers résultats, Evgueni Chevtchouk l’emporte avec 74% des voix.

Retrouvez notre dossier :
Élections présidentielles en Transnistrie : Moscou contre le clan Smirnov ?


À lire aussi :

Crise en Moldavie : 800 jours plus tard, toujours pas de Président
La Moldavie devra encore attendre. Vendredi 16 décembre, le Parlement n’est, encore une fois, pas parvenu à dégager une majorité de 61 voix pour élire son Président. Marian Lupu, seul candidat n’a obtenu que 58 voix, les Communistes boycottant le scrutin. Le pays se dirige tout droit vers de nouvelles législatives anticipées, qui ne devraient pas changer la donne politique.

Moldavie, nos derniers articles :

Présidentielles en Transnistrie : Igor Smirnov éliminé dès le premier tour
Moldavie : le premier scrutin « ouvert » de l’histoire de la Transnistrie ?
Moldavie : la présidentielle annulée faute de candidat(s) !

Retrouvez le Courrier de la Moldavie

26-XII-11