(RSF:) ellos no pasarán las Navidades en casa

Chère amie, cher ami,
 
En cette période de fêtes, ayons une pensée pour les journalistes détenus qui ne verront pas leur famille. Fin 2020, 387 journalistes dont Pham Doan Trang et Khaled Drareni se trouvent emprisonnés pour avoir exercé leur métier d’information. Nous pensons également au lanceur d'alerte Julian Assange, qui croupit en prison pour avoir fait éclater la vérité sur des affaires sensibles d'intérêt public.

Ne les oublions pas. Aidez-nous à poursuivre notre mobilisation, sur le terrain, dans les tribunaux, auprès des familles, jusqu'à leur libération. Soutenez nos actions en faisant un don aujourd'hui à Reporters sans frontières sur donate.rsf.org.

Merci,
--
L’équipe de Reporters sans frontières


Pham Doan Trang - Vietnam
Honorée il y a un an du prix RSF de l’impact, Pham Doan Trang est l’une des plus grandes figures du journalisme indépendant au Vietnam. Elle est la fondatrice du webmagazine dissident Luât Khoa, et anime la rédaction du site indépendant The Vietnamese - deux publications qui permettent à la population vietnamienne de s’emparer des lois du pays pour défendre leur droit face au pouvoir autoritaire du Parti Communiste vietnamien. Actuellement emprisonnée depuis 2 mois, elle risque d'être torturée et encourt jusqu’à 20 ans de prison ! 

Khaled Drareni - Algérie
Correspondant de Reporters sans frontières (RSF) et de TV5 Monde en Algérie, directeur du site d’information Casbah Tribune, Khaled Drareni est incarcéré depuis le 29 mars au centre pénitentiaire de Koléa, près d’Alger dans des conditions difficiles. Le 15 septembre 2020, il a été condamné à deux années de prison ferme pour “atteinte à l'intégrité du territoire national” sur la base de deux publications sur les réseaux sociaux. Lors de son procès en appel, notre confrère est apparu très amaigri et physiquement affaibli.

Julian Assange - Australie
Le lanceur d'alerte fondateur du site Wikileaks croupit depuis début avril à la prison de haute sécurité de Belmarsh de Londres. La justice britannique a refusé de le libérer sous contrôle judiciaire malgré son état de santé très précaire et un fort risque de contracter le coronavirus en prison. Pour avoir permis des révélations majeures sur les guerres américaines, Julian Assange fait face à 18 chefs d'accusation et risque jusqu’à 175 ans de prison s'il est extradé vers les États-Unis.

JE SOUTIENS LES ACTIONS DE RSF





Faites un don sur www.donate.rsf.org
Vos dons réalisés avant le 31 décembre 2020 bénéficient d’une déduction d’impôt de 66%.
Pour les contribuables soumis à l'impôt en France uniquement.
Reporters sans frontières - CS 90247 - 75083 Paris Cedex 02