24-I, Paris, table-ronde, Géopolitique du voisinage oriental de l'UE - Frontières, conflits et coopérations

Table-ronde: Géopolitique du voisinage oriental de l'UE - Frontières, conflits et coopérations


Par Regard sur l'Est
Le 15/01/2013

La disparition du Rideau de fer a suscité d’immenses espoirs en termes de circulation des personnes et des biens, que l’adhésion des pays d’Europe centrale et orientale à l’UE et à l’OTAN a en partie satisfaits. Pourtant, ces élargissements ont singulièrement compliqué les échanges des nouveaux membres avec leurs propres voisins orientaux.



 

 

Processus difficile, conflictuel et inachevé, la recomposition des périphéries orientales de l’UE affecte l’organisation des territoires frontaliers, le quotidien des populations locales autant que les relations de voisinage entre États engagés dans des voies de développement parfois divergentes. Dans le "voisinage partagé" avec la Russie, autre grand acteur de la région, la recomposition des frontières suscite toujours bien des tensions, dans le Caucase notamment. Ailleurs, elle se manifeste par l'émergence de logiques d'adaptation, voire de nouvelles coopérations. Deux décennies après la fin de la Guerre froide, quel bilan tirer de ces évolutions à l'issue géopolitique encore incertaine?

À l'occasion de la parution de son dossier consacré aux Frontières recomposées, Regard sur l'Est vous invite à sa table-ronde.Jeudi 24 janvier 2013
de 18h à 20h

- Pierre VERLUISE, directeur du site Diploweb.com (Paris)

- Xavier FOLLEBOUCKT, chercheur à la chaire InBev-Baillet Latour, UCL (Louvain-la-Neuve)

- Peter ERHARDY, moniteur à la mission de l’OSCE en Macédoine (Skopje)

- Anaïs MARIN, chercheur au Finnish Institute of International Affairs (Helsinki), rédactrice à RSE

Modérateur: Céline Bayou, co-rédactrice en chef de Regard sur l'Est

Institut de Géographie
191, rue Saint-Jacques
75005 Paris
Grand Amphi (rez de chaussée)

Entrée libre



Vignette : © H-V.Lefter