dossier Dialogue entre Belgrade et Pristina : « Habemus pactum ! »

Dialogue entre Belgrade et Pristina : le texte de l’accord
Voici, en français, le document officiel de l’accord en 15 points sur la normalisation des relations entre la Serbie et le Kosovo, conclu à Bruxelles ce vendredi entre les Premiers ministres Ivica Dačić et Hashim Thaçi, sous l’égide de l’Union européenne.

Retrouvez notre dossier :
Dialogue entre Belgrade et Pristina : « Habemus pactum ! »
À lire aussi :

Dialogue entre Belgrade et Pristina : « Les négociations ont été conclues ! »
Au terme d’un dixième round de dialogue ce vendredi, les délégations de Serbie et du Kosovo ont enfin réussi à s’entendre sur un accord de normalisation de leurs relations. Les Premiers ministres Ivica Dačić et Hashim Thaci auraient apposé leur signature sur le document, qui n’est pas encore officiel. Lundi, les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne décideront d’accorder ou pas une date de début de négociations pour l’adhésion de la Serbie à l’Union.

Kosovo, nos derniers articles :

Kosovo : quel avenir pour les langues des minorités ?
Négociations Kosovo-Serbie : nouvel échec à Bruxelles
Kosovo : la guerre, les souffrances des civils et le mythe de l’UÇK

Retrouvez le Courrier du Kosovo

22-IV-13, courrierdesbalkans

 

 

Kosovo : Vetëvendosje !, la société civile et les médias
Quel est le rapport du mouvement Vetëvendosje ! à la société civile et aux médias kosovars ? Comment ce mouvement est passé de l’autodétermination territoriale à l’autodétermination ethnique ? La promesse d’une union avec l’Albanie fait-elle des émules ? Peut-on lutter efficacement contre la corruption ?... Entretien avec l’analyste politique Shkelzen Gashi, qui porte un regard critique sur la réalité politique du Kosovo et l’évolution de la société civile depuis 1990.

À lire aussi :

Accord Belgrade-Pristina : vers une « Republika Srpska » du Kosovo ?
L’accord sur la normalisation des relations entre Belgrade et Pristina a suscité une très vive bronca au Parlement du Kosovo. Le Premier ministre du Kosovo Hashim Thaçi a, certes, reçu le soutien d’une partie de l’opposition (LDK et AAK), mais pas du mouvement Vetëvendosje ! qui compare la situation du Kosovo à celle de la Bosnie et de la Republika Srpska.

Kosovo, nos derniers articles :

Kosovo : la cathédrale inachevée et le banquier malhonnête
Dialogue entre Belgrade et Pristina : le texte de l’accord
Kosovo : quel avenir pour les langues des minorités ?

 

 

La Serbie, le Kosovo et l’UE : Bruxelles entr’ouvre la porte
La Commission européenne a recommandé lundi l’ouverture de négociations avec la Serbie en vue de son adhésion européenne, et a donné son feu vert à l’ouverture de négociations avec le Kosovo pour un Accord de stabilisation et d’association (ASA) avec l’UE.

Retrouvez notre dossier :
La Serbie, le Kosovo et l’intégration européenne : je t’aime, moi non plus

À ire aussi :

Les Serbes du nord du Kosovo rejettent l’accord de Bruxelles
« Non à l’accord de Bruxelles ! » Les Serbes du nord du Kosovo se sont rassemblés ce lundi après-midi à Mitrovica pour protester contre l’accord de normalisation des relations entre Belgrade et Pristina. Leurs représentants politiques revendiquent une troisième voie : celle d’une assemblée de la communauté des municipalités à majorité serbe.
25-IV-13, courrierdesbalkans