Can Dündar et Erdem Gül, periodismo encarcelado


Bonjour,

Le 17 novembre dernier, RSF remettait au directeur de la rédaction du grand quotidien turc Cumhuriyet, Can Dündar, son Prix pour la liberté de la presse 2015. Can Dündar nous confiait alors sa crainte d'être placé en détention.

Le cauchemar est aujourd'hui devenu réalité: Dündar et son représentant à Ankara, Erdem Gül, ont été emprisonnés le soir du 26 novembre. Le motif ? Avoir révélé les livraisons d’armes des services secrets turcs à des groupes islamistes syriens. Accusés d’espionnage et de terrorisme, ils risquent la prison à vie. 
Rejoignez les journalistes Günter Wallraff et Carl Bernstein, les intellectuels Noam Chomsky et Edgar Morin, le pianiste Fazil Say ou l'économiste Thomas Piketty dans cet appel à la libération de Can Dündar et Erdem Gül.
Signez notre pétition et demandez au président Erdogan de libérer les deux journalistes turcs.

Merci d'avance pour votre mobilisation à nos côtés,

Johann Bihr
Responsable du bureau Europe de l'est - Asie centrale